En quoi l'union civile est-elle différente du mariage?

Bien qu'elle crée les mêmes droits et obligations que le mariage, l'union civile, cependant, n'est réellement appropriée que pour les seuls gens domiciliés au Québec. En effet, il est probable qu'elle ne soit pas reconnue comme équivalent du mariage à l'extérieur du Québec. Le gouvernement fédéral du Canada, par exemple, ne la reconnaît pas. Ainsi, il pourrait être fort hasardeux d'invoquer l'union civile pour faciliter une procédure d'immigration ou la demande d'un visa pour l'étranger.

Pour en savoir plus sur la célébration de l'union civile.
Cliquez ici

L'union civile présente cependant une autre particularité par rapport au mariage, c'est qu'elle permet de procéder à un mariage ultérieurement. Dans cette optique, elle pourrait être appropriée pour les gens qui ont planifié de procéder à un mariage religieux dans un futur proche, mais qui désirent être couverts immédiatement par un régime juridique analogue à celui du mariage. La loi prévoit alors que l'union civile sera dissoute par le seul fait de la célébration du mariage subséquent, mais que ses effets juridiques subsisteront dans le mariage compte tenu des adaptations nécessaires. En comparaison, la célébration d'un mariage civil pourrait faire obstacle à la célébration d'un mariage religieux subséquent puisque les mariages religieux sont enregistrés au bureau de l'état civil du Québec de la même façon que les mariages civils.

Notaire-Direct | Succession | Immobiler | Protection du patrimoine | Compagnie | Mariage
Inaptitude | Médiation & arbitrage | Séparation ou divorce | Propriété intellectuelle
Bail commercial | Codes sources | Copropriété | Maritime | Construction
Lexique juridique
Avis Juridiques    © 2004-2019 Notaire-direct inc. Tous droits réservés